MATHIEU LAMBOLEY

compositeur

Biographie


Pianiste et compositeur Mathieu LAMBOLEY étudie successivement au Conservatoire régional de Paris et au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris - CNSMDP - où il finit son parcours musical brillamment avec 5 premiers prix - Harmonie, Contrepoint, Fugue et Forme, Orchestration, Piano.

Il sera notamment l'élève des pianistes Michel Beroff, Eric Lesage, Brigitte Engerer, Olivier Gardon, Yves Henry ou encore Denis Pascal. Pour la composition il aura les enseignements d'illustres maîtres comme Thierry Escaich, Marc André Dalbavie, Jean François Zygel, Jean-Claude Raynaud, Bernard DeCrepy.

À la Guidhall School of Music of London, il étudie la direction d'orchestre avec Alan Hanzeldine et dirige à cette occasion diverses formations symphoniques.
Il choisit de se perfectionner en orchestration avec Guillaume Connesson, ce qui lui donnera le goût et l'aptitude pour l'écriture orchestrale, et lui permettra d'être notamment l'orchestrateur de compositeurs de musiques de film comme Grégoire Hetzel, avec Conte de Noël de Arnaud Desplechin.

En 2004 il écrit sa première musique du film : Les oreilles n'ont pas de paupières d'Étienne Chaillou, film d'animation qui reçoit le Grand Prix pour la meilleure bande originale au festival d'Aubagne 2005. Cette date marque le début de sa carrière en tant que compositeur pour l'image.

Il est sélectionné par l'ASCAP pour participer au Film music workshop 2006 à Los Angeles, ce qui lui permet d'enregistrer et diriger une de ses pièces symphonique avec l'orchestre de Hollywood. Il travaille alors avec Hans Zimmer et James Newton Howard qui l'encouragent à écrire pour le cinéma.

Depuis il compose pour le grand écran. On entendra notamment ses musiques dans de récentes productions: "Libre et assoupi" de Benjamin Guedj, "Toute première fois" de Noémie Saglio et Maxime Govare, "Lolo" de Julie Delpy, "Un petit boulot" de Pascal Chaumeil.
À la télévision on peut également entendre son travail dans les films de Caroline Huppert - Climat, Pour Djamila, Un père coupable - dans l'émission Un jour un Destin de Laurent Delahousse, ainsi que dans de nombreux documentaires d'Arte, Film d'ici.

Parallèlement aux musiques de films il crée des signatures musicales et musiques de publicités.
Il compose la nouvelle signature musicale du Festival International du film de Marrakech utilisée depuis 2010. On remarquera sa musique sur les campagnes de publicité de Ubisoft, Jaeger Lecoultre, Neuflize, la poste, Montblanc.
Il est également le directeur musical, arrangeur et réalisateur de projets de disques comme OdinO - distribution Universal / Polydor , métissage orchestral de musique classique et pop.